lundi 31 août 2015

video

Les Anges du Bizarre
(Collectif/Arvento)

Isabelle Moign, Bruno Geneste, Paul Sanda, Dom Massaut.
Musique : Gurvan Loudoux.
Le 8 mars 2014 Moëlan-sur-Mer Festival de la Parole Poétique 2013.
Centre Culturel L’Ellipse, première partie Manu Lann Huel et Didier Squiban.

Le collectif des Anges du Bizarre propose des performances inédites, des mises en voix, des éclats de sonorités, des univers où le poème dévale, glisse peu à peu vers l’invisible. Prestation en mars 2014 Festival de la Parole Poétique, MaelstrOm Festival * 8 Bruxelles, le 16 mai 2014, Centre d'Art Contemporain de Pont Scorff, Atelier Estienne, mai 2015.

Production Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé

Contact scène : 06 20 82 82 24.



Autre spectacle produit par la Maison de la Poésie du Pays de Quimperlé


TITRE : Tout beau bel enfant du druide /Daik, mab GWENN Drouiz

Extrait du livre sur le Barzaz Breiz musique Dom Robineau et Andréa Seki, mise en voix Isabelle Moign et Bruno Geneste, chant Korine Moign.



S’il est conservé quelque part, en Gaule, des bardes, et des bardes de traditions druidiques, ce n’a pu être que dans l’Armorique, dans cette province qui a formé, pendant plusieurs siècles, un état indépendant, et qui, malgré sa réunion à la France, est restée celtique et gauloise de physionomie, de costume et de langue, jusqu’à nos jours ».
La langue des poètes modernes de la Bretagne, du pays de Galles, de l’Irlande et de la Haute Ecosse représente, plus ou moins, quant au fond, celle des anciens bardes.
Elle appartient à une couche aussi évidemment celtique que les idiomes romans appartiennent à une couche latine.


Le choix que la Maison de la poésie a fait dans l’œuvre de Hersart De La Villemarqué sont les poèmes qui font référence au temps les plus anciens notamment les séries qui sera le fil conducteur de notre balade poétique dans le sens figuré comme dans le sens propre. Pour faire le lien avec le 20ème siècle un poème emblématique de l’œuvre d’André Breton « la maison d’Yves Tanguy » sera mise en scène pour le final autour de la statue en basse ville. Deux poèmes de Bruno Geneste et d’Isabelle Moign seront écrits et dits en hommage à l’auteur. 

Contact scène : 06 20 82 82 24
Produit par la Maison de la Poésie  avec l'aide de la Municipalité de Quimperlé et de la Cocopaq.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire